SAINT VALERY-SUR-SOMME

Chés Nazus

On appelle ainsi les enfants d'Amiens et des alentours qui ont souvent le nez qui coule...

Quel que soit l'âge, pour entrer dans ces pages, il faut avoir gardé son coeur d'enfant.

 

La Baie de Somme

Immense réserve naturelle protégée, à l'abri des appétits de l'immobilier, c'est l'un des plus beaux trésors d'une France qui défend la nature sauvage. Admirée par des milliers d'Européens.

Saint-Valery-sur-Somme

Cité maritime médiévale

Guillaume Le Conquérant serait parti de Saint-Valery-sur-Somme pour gagner l'Angleterre et s'emparer de l'île. C'est ce que dite aussi la célèbre toile brodée de sa femme, la reine Mathilde, exposée à Bayeux (Calvados). Ville d'Histoire, Saint-Valery-sur-Somme est remarquable pour les points de vue qu'elle offre sur la baie de Somme depuis la ville Haute.

Il faut y séjourner pour l'apprécier et vivre dans l'intimité de son âme, secrète, discrète, romantique, et magique.

Photos : Annick Pécret

Lorsque la belle saison arrive, le "Petit Train de la Baie de Somme" se remet sur les rails pour emmenr ses voyageurs dans le passé des machines à vapeurs et des tortillards sillonnant la campagne en lâchant des panaches de fumée.

Saint-Valery est une escale indispensable pour qui cherche à faire union avec la nature d'un littoral maritime merveilleusement protégé des agressions du béton (photos Annick Pécret).

L'église Saint-Martin date du 13è siècle et eut à souffrir de la Guerre de Cent ans et des invasions anglaises. Elle est très repésentative des églises du littoral de la Manche, en Picardie et en Normandie du Pays-de-Caux pour sa construction en damier, de grès et de silex.

A voir : les ex-voto illustrant la dure vie des marins dont beaucoup périrent en mer au fil des époques.

Il faut savoir lever les yeux pour voir de beaux détails d'architecture décorative. Photos : Annick Pécret.